Demande de rachat de prêt hypothécaire

Le rachat de prêt hypothécaire est une technique bancaire qui consiste à reprendre les prêts hypothécaires, les prêts de consommation, et la réserve de trésorerie afin de les regrouper en un seul prêt. Une personne ayant une difficulté à rembourser ses prêts immobiliers et ses autres prêts peuvent demander un rachat de prêt hypothécaire auprès d’un établissement prêteur. Un rachat de prêt hypothécaire permet une restructuration des prêts en cours en un seul nouvel emprunt et un rééchelonnement de ce nouvel emprunt sur une durée de remboursement plus longue. Le défaut de paiement d’un prêt hypothécaire, causé par une insuffisance budgétaire pourrait emmener jusqu’à la revente de l’objet de l’hypothèque. Avec un rachat de prêt hypothécaire, cette pénible solution de liquidation pourrait être évitée. En effet, le rachat de prêt hypothécaire permet une baisse des mensualités de 50% ou encore plus. Avec une telle différence, la vie devient belle et profitable. Et ce n’est pas tout ! Comme tous vos prêts encours sont regroupés dans le nouveau prêt, adieu alors les paiements multiples, il n’y aura plus lieu qu’une unique mensualité, et encore à un taux plus bas. Voilà une marge bénéficiaire avec quoi l’emprunteur pourra aussi financer ses dépenses occasionnelles. Pourquoi alors vouloir insister à payer rapidement les dettes en vivant continuellement dans l’insuffisance et dans la quiétude ?

Le confort et le bien –être font également partie de nos raisons de vivre. Si le montant de vos remboursements mensuels dépasse votre capacité budgétaire, profitez d’un nouveau taux d’endettement plus bas de 35% avec le rachat de prêt hypothécaire. Il est à noter cependant que la demande d’un rachat de prêt hypothécaire est liée à des conditions de garantie. Les demandes qui sont associées à des hypothèques sont considérées comme les seules solvables. L’hypothèque est une garantie obligatoire. La qualité et la valeur de l’objet du bien mis en hypothèque déterminera en outre le montant que pourra accorder un établissement financier. Un agent immobilier ou un notaire pourra faire expertiser un bien immobilier. Suivant les établissements bancaires, la quotité de l’emprunt varie de la moitié de la valeur du bien hypothéqué à sa valeur totale. Cette quotité détermine le montant qui pourra être débloqué par rapport à la valeur de l’hypothèque. Autrement dit, si vous avez un immeuble évalué à 120 000 euros, un établissement bancaire qui offre une quotité de 60% vous allouera un nouvel emprunt s’élevant à 72 000 euros. Pour que la demande soit acceptée, l’hypothèque ne pourra porter que sur les biens dont l’emprunteur en dispose la pleine propriété. Les biens communs et non achevés ne peuvent faire objets d’une garantie.

Pour faire racheter vos prêts hypothécaires, l’appel à un courtier est indispensable. Il est parfois difficile de déterminer à priori les gains réels que peuvent apporter un taux de rachat de crédit puisque la somme empruntée est grosse et la durée de remboursement très longue. Seul un courtier pourra vous aider à choisir la meilleure formule de rachat de crédit qui répondra à vos ambitions et à vos besoins !


simulation


backgroundpetit