Le rachat de crédit facile à obtenir

Un rachat de crédit facile, c’est par définition une restructuration budgétaire qui s’obtient facilement. La notion de facilité peut s’apprécier au regard du délai de déblocage des fonds tout comme des conditions d’acceptation du dossier de prêt. De plus, elle varie selon les établissements de prêt, lesquels ont leurs propres critères d’octroi ou de refus d’une demande de rachat de crédit. Quoi qu’il en soit, les offres de « rachat de crédit facile à obtenir » supposent systématiquement un minimum de risques quant au remboursement en faveur de l’organisme de prêt.

La présentation des justificatifs, une garantie pour l’obtention d’un rachat de prêt

Pour obtenir facilement un rachat de crédit, il convient avant tout de présenter tous les éléments attestant votre solvabilité. Et pour cause, un organisme de crédit ne vous accordera un prêt que s’il a la garantie d’être remboursé. Dans cette perspective, plusieurs documents pourront alors être requis, lesquels varieront selon votre créancier. En fournissant un dossier complet, vous vous éviterez alors les mauvaises surprises de dernière minute et profiterez d’un octroi du prêt dans le délai annoncé (souvent de 48h). Ainsi, votre dossier pourra inclure tout ou partie des documents suivants : justificatif d’identité (passeport ou carte d’identité), de domicile de moins de 3 mois (facture téléphone, EDF…) et de revenus. Les deux premiers documents sont obligatoires, même pour les regroupements de prêts dits « sans justificatifs », alors que le dernier document est aléatoire. La notion de crédit facile est dans ce cas assimilée à la possibilité de profiter d’un rachat de prêt en toute discrétion et librement. En revanche, l’obtention d’un tel financement n’est pas une garantie compte tenu de l’absence même de justificatifs de revenus, et par conséquent d’une garantie de solvabilité.Les revenus du demandeur de rachat de crédit peuvent en revanche être justifiés par ses fiches de paie (des 3 derniers mois), une attestation de travail (pour apprécier son ancienneté) et un contrat de travail (CDD, CDI, Interim…). Peuvent également être présentés parmi les justificatifs d’autres ressources du ménage (allocation familiale, rentes, droits d’auteur, pensions, etc.), l’avis d’imposition, les taxes foncières et taxes d’habitation (pour les propriétaires), un RIB et relevés bancaires des 3 derniers mois (notamment si vous effectuez une demande de prêt auprès d’un établissement financier autre que votre banque). Comme le rachat de crédit suppose des crédits initiaux à restructurer, le dossier pourra également comporter un récapitulatif de vos prêts en cours de remboursement. Pour les regroupements de prêts immobiliers, la liste des documents à soumettre peut aussi inclure l’acte de propriété du bien à hypothéquer, sa valeur (estimée par un expert ou notaire) et son contrat d’assurance. Bien que tous ces documents ne seront pas systématiquement requis (parfois, le dossier peut aussi requérir selon le cas un livret de famille, les décisions de divorce, etc.), avoir un dossier complet reste le premier pas pour l’obtention d’un rachat de crédit facile.

La pérennité de vos revenus, gage de votre solvabilité

Un rachat de crédit facile à obtenir suppose au préalable 0 risque (ou presque) pour les banques. Dans cette perspective, les organismes de prêt vont analyser vos revenus et vos charges (mensualités en cours, loyer à payer, pension et rente à verser) en fonction du « critère de pérennité ». Seront alors pris en compte uniquement des revenus pérennes ou stables, évalués selon la fréquence à laquelle vous les percevez. Il s’agira notamment de votre salaire net, des aides et allocations sociales (CAF, etc.) que vous perceviez, tout comme les loyers (si vous êtes propriétaires), les pensions, les retraites, les rentes et les vacations régulières que vous recueillez.En évaluant exactement vos ressources nettes, il deviendra plus facile pour les banques et organismes de prêt de vous accorder un rachat de crédit. Toutefois, un rachat de crédit facile à obtenir reste un engagement qu’il convient de rembourser. Pour en tirer pleinement profit, une simulation de rachat de prêt s’impose alors.


simulation


backgroundpetit