Le rachat de crédit pour une femme enceinte

Un rachat de crédit coute de l’argent. Ce n’est pas un produit miracle. Cela coute de l’argent. Parfois beaucoup d’argent. Les taux d’intérêts réels finaux peuvent parfois dépasser les 30%. Un crédit doit être remboursé. Il est sage de vérifier ses capacités de remboursement avant de contracter un crédit ou un rachat de crédit. Il faut également avoir à l’esprit qu’une fuite vers l’avant n’est pas une solution. Si votre motivation c’est le remboursement de vos dettes par une nouvelle dette, cela vous enfoncera à chaque fois un peu plus dans un engrenage de surendettement. Agissez prudemment.

Particularité des femmes enceintes

Une femme enceinte est une personne fragile. Elle est fragile physiquement surtout les derniers mois, mais aussi financièrement. En arrêt de travail vers la fin de la grossesse, elles sont souvent en précarité financière malgré l’aide du gouvernement. Surtout si elles ne sont pas employées. La situation se complique encore un peu plus dans ce cas là. Pas de revenu et si un enfant ou deux sont à charge là c’est carrément mission impossible. Dans une telle situation, Le rachat de crédit peut vous aider à alléger vos mensualités le temps de retrouver du travail ou tout simplement pour vous libérer du pouvoir d’achat immédiatement. Même si cela va vous couter de l’argent en fin de compte (sur les années de remboursement).


simulation


backgroundpetit